Aguycalledbloke.blog

Guidelines for writing Poems, Stories and Tales

Qui est le locuteur du poème « La complainte du vieux retraité » ?



Le poème « The Lamentation of The Old Pensioner » a été composé par le poète et dramaturge irlandais W.B. Yeats. Le locuteur du poème « The Lamentation of The Old Pensioner » est un vieil homme à la retraite qui exprime son sentiment de tristesse et de déception de s’être fait voler sa beauté et sa jeunesse par la tyrannie du temps.

Quelle est la lamentation du locuteur dans le poème ?

Réponse : Le locuteur se lamente sur sa vieillesse, où il n’a que des douleurs. Il continue à parler de sa vieillesse où il souffre beaucoup. Dans cette vieillesse, le locuteur n’a pas d’amis.

Quels sont les souvenirs du Président dans sa vieillesse ?

Il a perdu la compagnie de ses amis, et il n’y a personne pour parler d’amour et de politique avec lui. Il est négligé et ignoré. De même, il ne peut pas lutter contre les tyrans humains à cause de son âge. De plus, il a perdu ses bien-aimés et ils ne restent plus que dans sa mémoire.

De quoi le poète se plaint-il ?





Réponse : La complainte, un poème non narratif exprimant un profond chagrin ou une grande tristesse suite à une perte personnelle. Cette forme s’est développée dans le cadre de la tradition orale avec la poésie héroïque et existe dans la plupart des langues.

Quel terme a été personnifié dans la complainte du vieux retraité ?

Explication : L’option C, Temps est correcte. Parce qu’il est en colère contre le temps, le vieil homme lui crache au visage. Avec le temps, il est devenu un homme vieux, frêle et peu séduisant.

Qui a écrit le poème de la complainte ?

A Lament by Percy Bysshe Shelley | Poetry Foundation.

Quelle est la structure du poème de la complainte ?

Le poème comporte sept strophes de trois lignes chacune et a une structure non rimée. La première strophe décrit la situation critique d’une tortue enceinte, et la deuxième strophe explique le sort d’un cormoran arrosé de pétrole. Cependant, les cinq strophes suivantes décrivent les éléments plus rapidement, une ligne étant consacrée à chacun d’eux.



Qu’est-ce qui a été personnifié dans le poème quand vous êtes vieux ?



Ce poème lui est adressé. Ici, Yeats se réfère spécifiquement à lui-même en tant qu' »Amour ». L' »Amour » est donc personnifié sous la forme de l’auteur lui-même. Yeats s’adresse à Gonne en lui demandant de penser à elle à la fin de sa vie, lorsque toute sa gloire et sa beauté auront disparu dans les mémoires (Dwyer).

Pourquoi le poète ne peut-il pas passer beaucoup de temps dans ces charmants bois ?

Explication : Bien qu’il ait été enchanté par la beauté magnifique de ces forêts merveilleuses, denses et lugubres, le poète n’a pas pu passer beaucoup de temps dans ces beaux bois car il avait un long voyage devant lui, traversant de nombreux kilomètres.

Pensez-vous que le poète avait peur du propriétaire des bois ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Oui, dans la première strophe du poème, il semble que le narrateur du poème se sentait à l’aise en sachant que le propriétaire des bois vivait dans le village. Il ne le voyait donc pas s’arrêter là et surveiller le bois. Le narrateur craignait en effet que le propriétaire ou n’importe qui d’autre ne le voie là.

À qui le poète adresse-t-il son poème pour décrire la personne ?

Réponse : Le poète s’adresse à son amour, Maud Gonne, héritière anglaise et révolutionnaire irlandaise.

Qui était l’homme dont parle le poète ?

Mais il y avait un homme, le poète lui-même, qui aimait l’âme de pèlerin en elle. Le poète veut dire qu’il n’aime pas sa beauté extérieure mais son âme. Il n’a pas seulement aimé sa beauté juvénile mais aussi les peines de son visage changeant. Il l’aimera jusqu’à la fin de ses jours.

Quelles images le poète utilise-t-il dans le poème ?

Le poète a utilisé l’image d’une « fontaine sans fin de boisson immortelle » pour décrire la belle générosité de la Terre. La Terre, comme une fontaine, nous offre de nombreuses vues magnifiques comme le soleil, la lune, les fleurs, les rivières et la verdure. Cette réponse a-t-elle été utile ?

De quoi le poète se plaint-il dans le poème sur sa cécité ?

Ils le servent au mieux. Ces lignes citées ci-dessus sont tirées du sonnet de Milton « On His Blindness ». Le poète y exprime son malheur et sa tristesse à la suite de la perte de sa vue et se lamente sur le fait que la meilleure partie de sa vie sera gâchée sans qu’il ne produise aucune œuvre créative importante.



De quoi le poète se lamente-t-il dans les strophes du poème écrit dans la déprime près de Naples ?

Les « Stanzas Written in Dejection, near Naples » de Percy Bysshe Shelley décrivent les sentiments d’aliénation dont souffre un orateur et la façon dont il tente d’apaiser sa douleur par la nature.

Qu’est-ce que le poète a déploré, qu’est-ce qu’il se demande de l’enfance ?

Il se demande quand son enfance l’a quitté et où il pourrait la retrouver maintenant. Il se demande si c’est le jour où il a cessé d’avoir onze ans, ou si c’est le moment où il a réalisé que le paradis et l’enfer ne pouvaient être localisés sur les cartes qu’il connaissait. En grandissant, il se rend compte qu’ils n’existent pas dans ce monde.

Pourquoi le poète se lamente-t-il dans le poème » Lignes écrites au début du printemps » ?

Le poète est triste de la relation entre l’homme et l’homme. La nature est liée à toutes les âmes des êtres humains. Le poète ressent des pensées tristes tout en appréciant la beauté de la nature. La nature est un beau plan sacré de Dieu.

Où était l’orateur et que faisait-il ?

Réponse : L’orateur était à l’intérieur de sa maison et il regardait par la fenêtre des garçons qui jouaient au cricket dehors sur la route.

Pourquoi le poète était-il triste et bouleversé ?

Le poète se sentait déprimé et sans espoir, il n’était donc pas de bonne humeur. Il se tenait sous une pruche quand soudain un corbeau a secoué de la poussière de neige sur lui. Ce petit et simple incident a changé son état d’esprit.