Aguycalledbloke.blog

Guidelines for writing Poems, Stories and Tales

Quel est le thème de la réponse de la nymphe au berger ?



« La réponse de la nymphe au berger » est en fait une réponse à un autre poème : « Le berger passionné à son amour » de Christopher Marlowe. Dans ce poème, un berger fait des propositions à une jeune femme (la nymphe ici), lui offrant une vision de la vie commune si elle choisit « d’être [son] amour ». Cette image de l’avenir est idéaliste, …

Quel est le thème de Le berger passionné par son amour ?

Thèmes majeurs dans « Le berger passionné à son amour » : La beauté, l’espoir et la nature sont les thèmes majeurs du poème. Le poète exprime son véritable amour pour sa compagne. L’amour, qu’il décrit, offre de la gaieté, des joies et de l’excitation.

Quelle est l’ambiance de la réponse de la nymphe au berger ?

Le ton de « La réponse de la nymphe au berger » est ironique. La nymphe est le locuteur poétique, et elle résiste au « carpe diem »,… Voir la réponse complète ci-dessous.

Comment la réponse de la nymphe au berger développe-t-elle une idée centrale du poème de Raleigh ?





Comment la réponse de la nymphe au berger développe-t-elle une idée centrale du poème de Raleigh ? Le rejet du berger par la nymphe développe l’idée centrale de Raleigh selon laquelle la relation entre les humains et la nature n’est pas aussi idéale que le suggère le berger de Marlowe.

Que dit la nymphe à propos de la vie avec le berger ?

Elle le félicite pour son état d’esprit idéaliste. Elle le plaint de ne pas avoir d’amour. Elle le déteste pour sa nature grossière.

Qui est le locuteur dans la réponse de la nymphe aux regards du berger ?

Le titre nous indique que le locuteur de ce poème est « la nymphe », mais il ne s’agit pas de « nymphe » au sens mythologique du terme. À l’époque, « nymphe » était en fait un autre mot pour désigner une jeune fille, même s’il évoquait généralement des images de belles jeunes demoiselles, par opposition à des servantes de cuisine aux visages simples et aux mœurs légères.

Comment la nymphe agit-elle envers le berger ?

Dans le vers « In truth in every shepherd’s tongue » (2), la nymphe incite le berger à écouter, lui disant de réaliser que ses motifs sont vrais, mais qu’ils sont destinés à échouer. Elle compare son amour à la folie et dit : « Quand les rivières se déchaînent et que les rochers se refroidissent » (6), ce qui fait allusion aux hauts et aux bas émotionnels de la nature humaine.



Quelle est l’imagerie de la réponse de la nymphe au berger ?



Dans « The Nymph’s Reply », la nature et l’imagerie naturelle sont présentées comme étant constamment en décomposition et se rapprochant de la mort. Il n’y a aucune mention du rajeunissement et de la nouvelle vie associés au printemps, mais seulement de la pourriture et du flétrissement.

Pourquoi la nymphe rejette-t-elle le berger ?

« The Nymph’s Reply to the Shepherd » est le poème de Sir Walter Raleigh sur le rejet compatissant en réponse au poème de Christopher Marlowe « The Passionate Shepherd to His Love ». Les raisons que la nymphe donne pour justifier son rejet ne sont que des excuses ; la véritable raison pour laquelle elle rejette le berger est son manque d’amour pour lui.

Pourquoi la nymphe ne peut-elle pas être l’amour du berger ?

La nymphe présente son rejet du berger comme étant en réalité un rejet du monde. Elle fait clairement comprendre au berger que si le monde n’était pas aussi changeant et sinistre le reste des saisons de l’année, elle accepterait son offrande d’amour.

La nymphe croit-elle l’offre du berger ?

La réponse de la nymphe au berger met l’accent sur l’hiver et la dure réalité qui l’accompagne, tandis que le message du berger souligne le printemps. La nymphe veut que le berger lui offre plus de biens matériels.

Quel est le genre de la réponse de la nymphe au berger ?

Les deux poèmes sont écrits dans le style de la poésie pastorale traditionnelle et suivent la structure de six strophes de quatre lignes utilisant un schéma de rimes AABB, celui de Raleigh étant une réfutation presque ligne à ligne des sentiments de Marlowe.